Conditioned

EnglishDeutsheFrancaisItalianSpanish


Les seins de Sandy ballotait – elle pinçait les bouts, triturait les larges aréoles, sa tête penchait à l’avant , à l’arrière, ses hanches et ses fesses se glissait sur les draps de satin. “Encore — encore — n’arrêtes pas — fais-moi jouir !”, cria-t-elle. Son corps, couvertde sueurs, été à la merci de Becky, sa belle-soeur dont la langue jouait sur son clitoris comme unvioloniste sur ses cordes. “N’arrêtes-pas — s’il te plaît — fais-moi venir” plaida-t-elle. Becky savaitexactement comment toucher et jouer avec le corps de Sandy, l’amenant au bord de l’orgasme à plusieurs reprises.Et finalement, un tremblement se répandit dans tout le corps de Sandy, elle fut poussé là par une bouche experte.

Elle reposa pendant un bon moment, où Becky carressait continuat à carresser son corps illuminé et nu. Ses seins etaient larges comme ceux de Becky — et sa forme féminine seyait avec ses rondeurs là où il fallait pour un jeune femme dans la vingtaine. Il étaient des amooureuses maintenant, amantes lesbiennes qui partageaient aussi un autre secret — ce qu’elles avaient fait au mari de Sandy, Mike

Sandy et Mike étaient mariés depuis sept ans. Il avait toujours su que sa femme avait des tendances lesbiennes — il encourageait ces tendances dans l’espoir de joindre une dance sexuelle à trois. Ça n’était jamais arrivé — mais ça le stimulait quand même de savoir que sa femme avait été dans les bras d’une autre femme attirante.

Becky était la soeur de Mike — son aînée de deux ans. elle avait une personnality plutôt dominante, et Mike avait toujours céder devant sa soeur qu’il chérissait. Becky connaîssait bien son pouvoir sur Mike et , avec Sandt l’utilisa contre son jeune frère.

Becky était gynécologiste avec aussi un diplôme en psychologie. Pour le moment sa pratique consistait en consultation, spécialisée en hypno-thérapie. Sans le savoir, Mike était un de ses sujets depuis les huit derniers mois. Avec l’aide de Sandy tout ce passait bien…

Ce matin, Mike dormait dans sa propre chambre. Il y avait été envoyé neuf heures plus tôt et avait été programmé pour descendre à l’étage inférieur à 9 heures exactement. Becky, était arrivé trois heures plus tôt pour préparer les choses et, aussi s’envoyer sa sexée belle-soeur.

“Tu crois qu’elle va craquer quand elle verra ce que nous lui avons FAIT ?” — demanda Sandy, soucieuse depuis que Becky a décidé de sortir Mike de sa transe.

“T’en fais pas , ma chérie !”, lui répondit Becky, “elle est tellement conditionnée maintenant, qu’elle ne pourra plus rien faire d’autre que ce qu’on lui dira de faire .”

“Oui, mais nous l’avons tellement changée”, répliqua Sandy.

En fait, c’était vrai! Il y huit mois de celà, Mike était un attrayant jeune époux à l’appétit vorace. Il avait changé au cours des douze mois parce que Becky avait utilisé par l’hypnose et une drogue spéciale. Ça avait commencé doucement au cours d’un diner, Beckyavait usé de son charme et d’une amulette pour hypnotisé Mike à la table. Pendant que Sandy regardait, ébahie, elle fit des suggestions à Mike qu’il souhaiterait être un peu plus féminin.”Tu te sentiras vraiment mieux — plus toi-même — si tu portes des culottes en satin, n’est-ce pas Mike”, dit-elle au mâle dont l’esprit était capturé. “En fait, tu ne veux porter que ce genre de culotte maintenant. Elles sont tellement douces , tellement féminines. Dis-moi Mike, qu’est-ce que tu veux faire maintenant ?”

“Je veux porter mes culottes de satin”, dit-il, les yeux hagards. Puis il quitat la table, montat dans la chambre et pris une culotte de satin rouge dans la commode de sa femme, puis la mit. Il revint à la table tout habillé, mais portant les culottes rouges.

“Ça te fait tellement plaisir de porter ces culottes, Mike, c’est naturel. À l’avenir, ça ne te viendra pas à l’esprit de porter autre chose que des culottes de femmes. Demain, tu vas t’en acheter pour remplacer toutes ces affreuses culottes dans tes tiroirs.”

“Oui, Maîtresse”, répondis Mike. Il alla dans sa chambre et déchira toutes les culottes de son tiroir, puis rejoint sa femme et sa soeur. Lorsqu’elle le sortit de sa transe, il resta là parlant avec elles comme si de rien n’était, portant toujours ses culottes rouges, la chose la plus naturelle au monde. Et ça, ce n’était que le premier jour… Jour après jour — petit à petit elles le féminisèrent. Le jour suivantil se rasa complètement — jusqu’à ce qu’elles rendent ça permanent. Et elles commencèrent à introduire la bonne quantité d’hormones femelles dans son organisme pour amener son corps à ce changement vers des formes plus féminines. Il continuait à travailler et agir comme s’il était toujours Mike, mais ses manières et sa façon de s’habiller ne laissai plus voir un homme…

Bien sûr les gens se rendaient compte du changement à son travail. Lorsqu’ils faisaient des remarques, il en riait, se demandant pourquoi les gens s’en prenaient à lui. Il continua à travailler jusqu’il y a trois mois quand son patron l’a congédié. Il avait trouvé une excuse,…n’importe quoi pour se débarrassé d’un homo qui se changeait en femme.

Maintenant , Mike n’était plus un homme, sa peau était devenu douce comme celle d’une jeune femme de 20 ans. Son visage s’était adoucit avec la thérapie — ses cheveux longs et blonds, ses sourcils et son maquillage paermanent montrait une tête de cover-girl — ses lèvres, traitées aussi, étaient douces pleines et sensuelles.

Son corps prenait les courbes d’une jeune vierge. Son buste, 36 pouces (91 cm) sortait de son corps avec fierté, sa taille avait été réduite à 25 pouces (63 cm). Ses hanches s’arrondirent à 35 pouces (89 cm) au haut de ses jambes longues , effilées et sensuelles.

À ses yeux, il était toujours Mike, un mâle en santé, l’époux de Sandy, le frère de Becky. Lorsqu’il se regardait dans le miroir, il voyait un homme, mais n’importe qui d’autre voyait une déesse faite pour les jeux.

“Qu’est-ce qu’il va faire quand tu vas le sortir de sa transe?” ,demanda avec un peu de frayeur dans la voix , Sandy.

“ELLE fera exactement ce que nous lui diront de faire”, répliqua Becky avec beaucoup d’assurance, “et maintenant c’est le monment pour notre chère sissie de faire son grand début!”

* * * * * * * *

Mike descendit à la cuisine, vêtu de son ‘baby-doll’ à dentelles bleu qui cachait à peine la culotte assortie. Ses pantoufles d’un bleu poudre étaient parfaites pour une jeune fille. Ses seins étaient excitées par l’air frais du matin. “Bonjour mes chéries”, dit-il en embrassant sa femme et vint ensuite donner une caresse sur la joue de sa soeur. “Quel beau matin !”

Becky attendit qu’il s’asseoit — alors , elle dirent en coeur “Aujourd’hui, c’est le jour!” C’était la phrase post-hypnotique qui le sortait de sa transe de huit mois. Mike sembla abasourdi un moment, puis il cria avec horreur lorsqu’il vit ses formes ultra-féminines.

“Diable, qu’est-ce que c’est que ÇA?” en se voyant pour la première fois,”Que m’avez-vous fait?”

“Du calme, jeune fille”, dit Becky prenant immédiatement le contrôle de la situation, “tu vas te rasseoir ici et écouter chaque mot que je vais te dire — et PENDANT que je vais te parler, je veux que tu joues avectes tétines de la main droite et caresse ta queue de la main gauche à travers ta petite culotte.”

Mike n’y pouvait rien. Il vit ses mains se promener sur ses seins et sa queue. Il se caressa doucement lorsque Becky commença ses explications et nouvelles instructions. “Mike — ou devrais-je dire Michelle — tu es sous mon contrôle depuis un bon bout de temps, ta femme et moi t’avons féminisé — et tu as fait un travail magnifique, tu ne trouves pas ?” Michelle acquiessa en commençant à jouir de ses caresses sur ses nichons et sa queue. “Comme tu peux le voir Michelle, tu n’es plus un homme. Tu as toujours été fasciné par des fantasmes d’amours lesbiens avec ta femme. Eh, elle fantasmait que tu sois son amoureuse — alors on l’a réalisé! Les changements que tu vois sont réels — et permanents” Michelle joussait maintenat de ce nouveau corps féminin avec des caresses féminines.

“Maintenant, tu seras pour TOUJOURS Michelle — une ravissante transsexuelle. Mais dans ta tête tu seras toujours Mike — l’homme défait et humilié. Je veux que tu sois embarrassé devant tout le monde Je veux que tu te sentes comme si tout le monde voulait te dshabiller et te fourrer, toi une transsex, un jouet sexuel, Michelle — et tu ne feras que ce que je te dirai de faire. Ah oui, défense de venir maintenant, retiens-toi.” Michelle était au bord de l’orgasme et en même temps humiliée par ce qu’il voyait devant lui. Portant de svêtement de femme devant son épouse et sa soeur – jouant avec ses nichons et sa queue — sentant la douceur du satin sur son corps. C’était trop pour lui. Il pleurat — tout en se gardant excité sexuellement.

“Michelle, je veux que tu enlèves ta culotte et que tu éjacules dedans” lui dit Becky. Michelle le fit. Elle vint comme jamais auparavant, remplissant sa culotte de jus de transsex. Puis elle vit lorsque sa femme se mit devant elle, qu’elle portait en plus de ses sous-vêtement — un énorme pénis noir attaché à sa ceinture. Elle vint tremper le bout de cette queue dans le sperme et le présentat ensuite devant le visage son mari. “Suce, Michelle, ” lui demanda Becky “tu VEUX sucer cette queue – tu veux devenir une bonne suceuse pour nous, n’est-ce pas?” Michelle ouvrit sa bouche pour prendre le gros phallus en oscillant le tête involontairement en signe de oui.” Suces-la Michelle” poussa Becky “même si quelque part au fond de toi tu es dégouté, tu ne peux t’en empêcher, tu seras en panique, en douleur si tu n’arrive pas à sucer une vrai queue à tous les jours!”

“Elle fait de moi une suceuse ” se dit Mike en constatant qu’il était une marionnete. Il suça la queue avec, et sans honte… Il n’y pouvait rien. Même s’il voulait désespérément être un homme, il était tout sauf un homme. Elles l’avaient changé en putain soumise, qui supplirait à genoux pour sucer une queue à tous les jours, tant qu’elles le voudraient ainsi.

Lorsque Sandy eut fini de donner du sperme à Michelle, elle lui commanda de poser devant elles. Michelle pris des poses sexées se sentant coupable en le faisant. Puis Becky dit un autre mot-clé “Sissie!” À ces mots, sa queue se mit à raidir à nouveau. “Chaque fois que tu entendras ce mot, tu banderas et tu ne penseras qu’au sexe, rien d’autre –et tu sera sprête à toutes les basses du monde pour satisfaire tes besoins. Mais rien d’autrequ’un orgasme ne pourra te satisfaire. Tu m’entends Michelle?” demanda Becky.

Michelle acquiessa de la tête et se encore à sentir les besoins de son corps. Elle tortillait son déshabillé le glissait sur son corps et SUPPLIA sa femme de la fourrer ” S’il te plait, chérie, FOURRES-moi! Je ferai TOUT ce qu’il faut pour un orgasme! S’il te plait trouves-moi quelqu’un à fourrer!”

Il était excité maintenant, une excitation qui ne pouvait se terminer que si quelqu’un le faisait jouir. Sandy n’allait pas laisser passer une telle occasion. Portant toujours cette longue queue noir , elle ordonna à son mari de se metter à quatre pattes devant elle! Puis comme le corps de Michelle se préparait — brassant les seins — le cul en l’air tenetant de séduire une queue pour le pénétrer — Sandy enfila la ‘chatte’ de son mari profondément. Pendant qu’elle le fourrait, Becky lui dit:” Viens” Mike éjaculat, faisant une tache sous lui. “Lèches-ça” lui ordonna-t-elle. Et, alors que Sandy le fourrait toujours, Michelle se mit à lécher son sperme.

***********

C’était il y a une semaine de celà. Depuis ce temps, Michelle a fait beaucoup d’argent pour sa femme et sa soeur. Vous voyez il ne peut RIEN faire d’autre depuis que sa femme et sa soeur l’ont transformé en transsexuelle et putain, ce qui lui était inconnu.

Ready to start your training?

Submit your application today!

I would like to thank you for a great web site. When I first found it, well it was like receiving a gift. I wish you had been around when I was younger.

1
Leave a Reply

Please Login to comment
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Lhyn Recent comment authors
  Subscribe  
newest oldest most voted
Notify of
Lhyn
Member

Ho story in french must read it <3